CHILI: LOS CHINCHINEROS

Le chinchinero est un artiste de rue qui n'existe ailleurs dans le monde; il appartient au patrimoine culturel chilien. Cependant, la mondialisation menace la survie de ce symbole national.


Il y a plus de cent ans, à Valparaiso, naît le chinchinero. Cet artiste dans les rues chilienne porte un tambour avec des soucoupes dans le dos, et danse au rythme traditionnels chiliens comme la cueca ou bayones.




C’est un métier urbain et populaire qui malgré tout, continue à s'exercer grâce à la coopération volontaire des gens, notamment les touristes dans les rues. Le spectacle offert appartient à la rue, et vise à faire sourire. Souvent les chinchineros ne sont pas seuls et travaillent en famille, les hommes jouent la musique et les femmes chantent et dansent sans instruments.



Toledo Parra est une des dernières familles de chinchineros au Chili, constitué de Patricio «Pepa», Luis, Felipe et Lorena. Ensemble, ils font une tournée mondiale, la troupe a même été en France en 2013.

La même année, le métier de chinchinero a été déclaré comme patrimoine culturel du Chili. Ceci est motivant pour certaines nouvelles micro-organisations qui espèrent pouvoir faire revivre “l’esprit chinchinero”. Nous avons eu alors l'opportunité de parler avec Nicolas Castillo, chinchinero depuis 10 ans, qui appartient à la nouvelle génération de chinchineros.


Est-ce difficile d’être chinchinero ? C’est, effectivement, un métier en voie d’extinction.

Oui, c'est compliqué, surtout lorsqu'on commence à travailler. Cependant, je suis convaincu que lorsqu'on acquiert de l'expérience et on arrive à se faire un nom, les portes s'ouvrent.

Je pense que cette situation sera renversée. De nouveaux groupes, dont le mien, ont été créés depuis la déclaration du chinchinero en 2013 comme patrimoine culturel du Chili. C'est à la fois très intéressant et curieux car les nouvelles générations cherchent aussi à renouveler le chinchinero classique, je pense notamment à l'apparition des femmes chinchineras.


Un conseil pour les gens qui aimeraient entrer dans le monde du chinchinero ?

Suivez-moi dans mon profil @chinchineronico et si vous avez des questions, on vous guidera volontiers. Je travaille avec un groupe de personnes, qui, comme moi, cherchent à faire renaître ce joli métier.


Aujourd’hui, croiser des chinchineros traditionnels qui pratique leur art, leur métier est devenue un phénomène rare qui mais cela inspire néanmoins, une nouvelle génération d’artistes chinchineros.

- Gabriela Figueroa


Sources d'images

Chinchinero 1 : batucadavalparaiso

Famille de Chinchineros: Anonyme

Un chinchinero sur un mur, dessiné par Phantte


86 vues

Design logo 

Philomène Martinez

Graphisme / Illustrations 

Marianne Tran, 17 ans

Taipei (Taiwan)

  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon