SHANGHAI:中秋节

Mis à jour : 14 oct. 2018


Ici en Chine, nous sommes le 15ème jour du huitième mois (lunaire) de l’année.

Détrompez-vous, car pour une fois, ce n’est pas le décalage horaire qui vous joue des tours! C’est en fait la date du calendrier traditionnel lunaire, qui fonctionne selon les phases de la Lune. Et aujourd’hui, c’est justement elle que nous fêtons : Entre mythe et gastronomie, il y en a pour tous les goûts!


月兔 (yuè tù) : et si je vous disais qu'un lapin habitait sur la lune?

Ma grand-mère me montrait toujours la lune, son doigt pointant cette boule de lumière dans la nuit, ce satellite qui nous suivait dans la voiture peu importe la vitesse à laquelle nous allions. Elle me racontait qu’une femme, accompagnée d’un lapin, s’y trouvaient et nous observaient de loin.


J’y ai cru pendant longtemps, plus que je ne voudrais l’admettre. C’est quand on m’a annoncé qu’un homme est déjà allé sur la Lune et qu’il n’a trouvé aucune empreinte de lapin que j’ai compris que ce n’était qu’une légende. Pour me consoler, mon grand-père me disait que c’était parce qu’ils n’avaient pas encore exploré les autres surfaces de la Lune. Laissez-moi vous éclaircir de la question ultime de COMMENT une femme et un lapin ont possiblement pu aller sur la Lune il y a cinq mille ans. On y vient…


C’est l’histoire d’une déesse, Chang’e (嫦娥).

C’était la plus belle femme du royaume des immortels, jeune et blanche porcelaine, des cheveux noirs comme l’encre et dotée d’une gentillesse et fragilité que tout le monde enviait. Mais ces jours prirent fin lorsque la reine du paradis céleste, enragée, apprit son amour interdit envers un mortel. Exilée dans le monde terrestre, elle perdit ses qualités divines, mais par dessus tout, son immortalité.



Son amant HouYi (后羿)  un jeune archer, voyant la nostalgie et la tristesse de sa femme, décide de partir à la quête du remède contre la vieillesse. Il traversa montagnes et mers, cherchant par monts et par vaux, durant de longues semaines, ce flacon remède.


C’est au sommet du Mont Kowloon qu’il trouva le flacon : Dedans s’y trouvait une potion pour deux personnes. Il s’empressa de retrouver sa femme avec ses merveilleuses nouvelles. Il lui demanda de garder le flacon une seule nuit, le temps qu’il finisse ses devoirs d’archer; ensuite, ils pourraient rester ensemble à tout jamais.


Mais Chang’e, impatiente, gorgea le flacon entier, sans en laisser à son mari. Soudain, elle sentit son corps s’alléger. Le médicament tint ses promesses et la rendit immortelle. En revanche, elle se voyait flotter dans l’air, s’éloignant de sa maison, de son village, de son amant, puis peu à peu du monde terrestre. C’est ce qu’il l’emmena jusqu’à la lune où elle rencontra un lapin blanc, demeurant depuis longtemps en ces lieux. Elle regarda ainsi les saisons défiler devant ses yeux, et le fera pour toujours, loin de sa famille, tout là-bas dans le ciel. Du moins, c’est ce que l’on me racontait à chaque pleine lune en mi-automne, entre quelques bouchées de gâteau de lune que je partage (ou pas) avec ma famille…

Une tradition à s’en lécher les doigts

Pour commémorer la solitude et le chagrin de Chang’e, les villageois du monde terrestre ont commencé à manger des gâteaux de la lune,月饼 (yuè bing). Cette tradition persiste au fil des années et aujourd’hui, le gâteau de la lune prend place parmi les meilleures pâtisseries chinoises. Souvent de forme ronde avec des pétales, il est décoré de motifs floraux et de caractères indiquant leur goût. En effet, la pâtisserie offre une variété de saveurs sucrées, comme ceux à la pâte d’haricots rouge, aux cinq noix, ou aux graines de lotus; mais également des versions salées, avec notamment du jaune d’oeuf de cane.


Ces pâtes sont enrobées d’un biscuit mou à base de farine et de sucre, donnant au tout une texture décadente et fondante en bouche. Aujourd’hui, beaucoup de marques ont même développé une gamme de gâteaux de la lune à la glace, pour les palettes plus occidentalisées!


La prochaine fois, lorsque la lune vous suivra de nouveau dans la voiture, observez-la. Plissez vos yeux, concentrez-vous, et regardez. Puis quand vous verrez les taches d’ombres à sa surface, sachez que ce ne sont pas des cratères, mais bien Chang’e et le lapin blanc. En tout cas en voici une manière de voir les choses avant qu’on ait exploré TOUTES les surfaces de la Lune.


- Tiffanie Laborie

Sources d'images :

Chang'e (couverture) - Wu ShaoYun

2 illustrations de Chang'e - Anonyme

Chang'e s'envole - Werner, E.T.C. (1922). Myths & Legends of China

Gâteaux de la lune - Hyatt Regent HK / Anonyme



235 vues

Design logo 

Philomène Martinez

Graphisme / Illustrations 

Marianne Tran, 17 ans

Taipei (Taiwan)

  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon